Les protagonistes

Il me semble important d’entamer ce projet par une présentation des personnes qui ont produit les archives avec lesquelles je travaille. Je suis loin de tout savoir d’eux et le plongeon que je m’apprête à faire dans leurs papiers permettra d’en apprendre beaucoup plus à l’avenir.

Il s’agit en l’occurrence d’une cellule familiale charentaise assez simple :

  • François Eugène Sabouraud (1853-1925), le père, avocat ;
  • Anne Marie Marguerite Suzanne Sabouraud (1865-1933), la mère ;
  • Jean François Robert « Max » Sabouraud (1897-1980), le fils aîné ;
  • Anne Marie « Annie » Sabouraud (1898-1988) la fille cadette ;
  • Isabelle Marie Noelly Gilberte Sabouraud (1900-1986), la benjamine, mon arrière-grand-mère.


Voir en plein écran

Grâce au travail de mon grand-père et de son frère, je débute avec des données d’état civil précises et très utiles : les noms d’usage et surnoms, mais aussi les noms complets et les dates et lieux de naissance et de mort. En septembre 2019, j’ai rendu visite à mon grand-oncle et ma grand-tante1 qui m’ont donné de nombreux documents qui mêlent récits sur la branche Sabouraud (entre autres) et travail de généalogie.

Clarification de la chaîne généalogique

Ces documents me permettent de savoir dans quel contexte sont produites les archives que j’ai trouvées et comment lier entre eux les noms rencontrés dans les textes. En discutant avec mon grand-oncle, j’ai pu par exemple valider mon hypothèse selon laquelle Gilberte Sabouraud était l’autrice des notes quotidiennes de 1917.

Tout ceci est complété par des portraits et des photos (heureusement numérisés !) qui ajoutent encore un peu de vie aux récits. Par exemple, dans la maison où se trouvaient les archives, une maison qui fut un temps occupée par la famille Eugène Sabouraud, j’ai toujours vu trôner dans le salon les portraits d’Eugène et Suzanne :

Alors, prêt à m’accompagner dans leurs archives ?

  1. La sœur de ma grand-mère, elle aussi descendante de Sabouraud, donc. []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.